Monter son entreprise pour vendre sur les marchés

Vendre sur un marché n’est pas une simple activité. Comme toute activité professionnelle, elle nécessite force et détermination. Parfois vous êtes appelés à braver les intempéries. Si, vous aimez la vente et le contact avec des parties prenantes, créer alors votre propre entreprise peut s’avérer une meilleure solution. Suivez à travers cet article, nos conseils dans le but de vous aider à faire vos premiers pas.

Mais avant, nous allons faire un tour d’horizon sur les démarches à mener pour la création de votre entreprise.

Monter son entreprise pour vendre sur les marchés : les démarches à mener

Quel que soit le produit, lorsque vous souhaitez monter une entreprise pour vendre sur un marché, vous devez détenir une carte professionnelle. Elle est dénommée « carte permettant l’exercice d’une activité commerciale ou artisanale ambulante ». Ainsi pour l’obtenir, vous devez envoyer votre dossier à la chambre du commerce et de l’industrie pour les commerçants. Si vous êtes un artisan, le dossier est à transmettre à la chambre des métiers et de l’artisanat. Il doit toutefois comporter les pièces telles que les papiers justificatifs de votre identité et une photo d’identité récente. N’oubliez pas d’y inclure une déclaration préalable d’une activité commerciale ou artisanale ambulante.

Par ailleurs, l’obtention de la carte est subordonnée à une redevance de 15 euros et délivrée dans un délai de deux semaines. Si vous n’avez pas de réponse dans le délai requis après votre dépôt, alors la carte vous a été refusée. Vous pouvez dans ce cas faire un recours auprès du tribunal administratif. il peut est préférable de privilégier le régime autoentrepreneur, car ceci vous permet de ne pas posséder obligatoirement un siège. Vous pouvez aussi partager votre stand avec un autre commerçant. C’est une bonne alternative pour diviser les charges.

Par contre, si vous souhaitez créer une société (EURL/SARL, SASU/SAS), la demande de votre carte professionnelle devra être faite conjointement avec les formalités d’immatriculation de votre entreprise. Vous serez donc appelé à :

  • signer vos statuts constitutifs de l’entreprise ;
  • fournir le titre de jouissance du siège ;
  • publier un avis de constitution de votre entreprise dans un journal officiel ou dans un Journal d’Annonces Légales (JAL).

La carte professionnelle est valable pendant 4 ans renouvelables.

Monter son entreprise : passer à l’action

Après avoir mené les démarches administratives, c’est le moment de passer à l’action. Il faut noter que créer une entreprise pour vendre sur un marché nécessite les mêmes réflexions qu’une entreprise classique. Comme toute activité professionnelle, elle doit être réfléchie et planifiée. Pensez à l’étude de marché jusqu’à la réalisation de votre business plan afin d’évaluer la rentabilité de votre entreprise, mais ne négligez pas le choix du régime social. Pour cela, renseignez-vous sur les marchés sur lesquels vous pourrez vendre, sur les jours d’ouverture, les horaires, le type de clients, etc.

Après avoir mené vos réflexions, il vous faudra alors négocier votre emplacement. Sachez que bien négocier son emplacement est la clé pour de bonnes ventes. Ensuite, procurez votre marchandise, en grande quantité s’il le faut. Vous pouvez également souscrire à une assurance civile exploitation ou professionnelle afin d’assurer votre stock ou votre véhicule. Les marchés étant une activité saisonnière, évitez de vous lancer en basse saison. Cette période couvre généralement la période d’octobre à février. N’oubliez pas aussi de faire vos comptes et vos prévisions et aussi de tenir à jour votre comptabilité.